L’Olympique de Marseille sombre un peu plus à Montpellier

Auteur d’un début de saison hors-norme, l’Olympique de Marseille commence à montrer quelques signes de fatigue. Le bilan sur ses 5 derniers matchs, sans être alarmant, pourrait compromettre les chances de titre du club phocéen. D’autant que les marseillais ne jouent plus sur aucun tableau suite à leur élimination surprise face à Grenoble.

Ligue 1   Montpellier   Marseille   2 1

Retour sur la défaite d’hier au stade de la Mousson

Pour le premier match à la Mosson depuis le 27 septembre (inondations) l’affiche ne pouvait pas être plus belle puisque les deux équipes avaient à cœur de bien faire, toutes deux éliminées en 32ème de la coupe de France, un autre faux pas à était à éviter surtout pour des marseillais qui ne peuvent plus se cacher de jouer le titre. Éliminés de toutes les autres compétions, l’OM n’est pas serein en ce début d’année et cette nouvelle rencontre ne va pas contribuer à améliorer leur confiance. Steve Mandanda à ce sujet : « Pour le moment, il n’y a pas le même état d’esprit que lors des matches aller, il va falloir vite se ressaisir » et à vrai dire ça se sent sur le terrain.

Le film du match

Le match spectaculaire auquel tout le monde s’attendait n’a pas eu lieu. Les montpelliérains se sont tout de même plus percutants puisque ce sont les seuls à s’être montrés dangereux en première période avec deux premiers avertissements pour les olympiens à la 23e et à la 30e. Il n’a pas fallu attendre bien longtemps pour voir Bérigaud confirmer cette domination, offrant l’avantage aux héraultais à la 36e minute de jeu. La seconde période de jeu a été un peu moins terne pour les marseillais qui ont tout de même concédé un second but à la 62e avant de voir Omrani réduire le score à la 68e sur un bijou de reprise. Score final 2-1 pour Montpellier.

gignac_defaitGignac en perte de vitesse

Alors que Lacazette (17 buts) et l’OL semblent tourner à plein régime, André-Pierre Gignac, lui, ne marque plus. Son compteur est resté inchangé (12 buts) depuis la 17ème journée face au FC Metz et c’est aussi la dernière victoire de l’OM en championnat, de là à dire que sa méforme est liée à celle de son équipe, il n’y a qu’un pas. Hier encore, APG a manqué l’occasion de remettre son équipe sur les bons rails puisqu’à la 47è, alors que son équipe n’était menée que d’un but, il a échoué seul face à Jonathan Ligali en enlevant trop sa frappe.

Vous avez appris quelque chose ? Partagez.
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*