Le plug-in hybrid, enfin une voiture branchée !

Le plug-in hybrid, c’est la technologie en vogue sur le marché de l’automobile ! En 2011 seuls 7 modèles de véhicules embarquaient cette technologie, aujourd’hui la majorité des constructeurs se tournent vers elle. Rapide tour d’horizon de ces nouvelles motorisations et de leurs promesses d’avenir.

Qu’est-ce que l’on appelle Plug-in hybrid electric vehicle (PHEV) ?

Si les véhicules hybrides commencent à se démocratiser chez les automobilistes, les hybrides rechargeables restent encore méconnues du grand public. Alors quelle est la différence entre ces deux technologies issues de la mobilité durable ?

  1. Les véhicules hybrides « traditionnels »

Ces véhicules alternent entre consommation d’électricité ou de carburant selon la situation. De manière générale, le moteur électrique est utilisé à faible vitesse et donc plutôt pour des trajets urbains. Sur ce type de véhicules, l’électricité est produite lors des phases de freinage, aucune source extérieure n’est sollicitée, quant à l’énergie produite, elle est stockée sur batteries.

La source d’énergie principale de ces véhicules reste donc l’essence ou le gasoil, le moteur électrique vient uniquement suppléer le moteur à combustion.

  1. Les véhicules hybrides rechargeables

Changement de paradigme, les « hybrides plug-in » utilisent leur moteur électrique dans toutes les phases de conduite ! Le moteur à combustion vient uniquement prendre la relève lorsque les batteries sont faibles. Le rechargement par le freinage n’étant pas suffisant pour alimenter les batteries en permanence, ces véhicules disposent d’un système de charge externalisé. Libre donc aux utilisateurs de faire le plein sur les bornes prévues à cet effet.

Le marché de ces véhicules connaît un essor spectaculaire ces dernières années et les efforts des constructeurs sont constants pour améliorer la technologie. Les voitures hybrides françaises ne sont pas en reste puisque tous les constructeurs proposent désormais des gammes hybrides.

Les autoroutes s’équipent de bornes pour recharger vote véhicule

Preuve que la technologie tend à s’étendre au grand public, les autoroutes françaises sont peu à peu équipées de bornes pour les automobilistes disposant de véhicules rechargeables. Récemment, c’est EDF qui a reçu l’autorisation de la Commission Européenne pour l’installation d’un total de 200 bornes de recharge sur les aires d’autoroutes françaises. Le groupe Vinci quant à lui déploiera dans les mois à venir 70 bornes sur les axes les plus fréquentés.

Vous avez appris quelque chose ? Partagez.
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*